les roches du diable elle tourisme 18 scaled

Randonnu00e9es

Découvrez les Roches du Diable : L’Enfer et la beauté naturelle de l’Ellé

Au cœur de la vallée de l’Ellé, un site naturel impressionnant prend vie, mêlant légendes séculaires et beauté sauvage. Les Roches du Diable, un endroit où l’enfer et la sainteté se sont affrontés, vous transportent dans un monde mystérieux et majestueux. Découvrez l’histoire fascinante de cette région boisée et vallonnée entre Le Faouët et Quimperlé, où l’Ellé joue le rôle principal.

Le Chaos Rocheux des Roches du Diable

À la sortie de gorges profondes de près de 80 mètres et s’étendant sur une distance de 6 km, la rivière Ellé réserve une surprise époustouflante. Sur 300 mètres, elle se métamorphose en un chaos rocheux impressionnant. Les eaux tumultueuses de la rivière dévalent la pente en se faufilant entre d’énormes rochers, créant des rapides et des tourbillons. Ces blocs de granite, imposants et arrondis, qui encombrent le lit de la rivière, sont le résultat de millions d’années d’érosion.

Les Légendes des Roches du Diable

Plusieurs légendes entourent ce lieu envoûtant. L’une d’elles raconte la confrontation entre le diable, incarné par Paolig, et Saint Guénolé. Le saint fonda la paroisse de Locunolé, provoquant la colère du diable qui tenta de l’éliminer en lançant d’énormes rochers sur lui. Cependant, Saint Guénolé détourna le danger grâce à un signe de croix, laissant les rochers s’accumuler sur la rive. Une lutte acharnée s’ensuivit, le diable s’accrochant au rocher et laissant ses griffes dans la pierre. Finalement, Saint Guénolé triompha en entraînant le diable dans la rivière, créant ainsi le légendaire “Trou du diable”.

Une autre légende relate un pacte entre Saint Guénolé et le diable pour construire un pont. Selon cet accord, le premier être à le traverser serait pris par le diable. Saint Guénolé envoya un chat ou un écureuil, selon les versions, pour tromper le diable. En colère, le diable fracassa le pont et plongea dans l’Ellé, créant un gouffre insondable.

Le Pont-Neuf et le Trésor Oublié

Après la construction du Pont-Neuf, le diable, vexé, plongea dans l’Ellé, créant un gouffre infranchissable. Un mystère persiste : où se trouve le trésor du diable, abandonné lors de sa fuite précipitée ? Les rives de l’Ellé regorgent de rochers, mais l’endroit précis demeure inconnu. Une laie noire et ses marcassins, envoyés par le diable, protègent le trésor avec férocité.

L’Ellé : La Rivière de l’Enfer

Le nom d’Ellé dérive du vieux français “Ellez”, signifiant l’enfer. Cette rivière commence son parcours au Faouët, au pied de la chapelle Sainte-Barbe, creusant le plateau armoricain. En aval, elle se calme en entrant dans Quimperlé, où elle rejoint l’Isole pour former la Laïta. La rue Dom-Morice vous transporte au 16e siècle, entre maisons à pans de bois et pavements irréguliers.

Découvrir les Roches du Diable

Entre Le Faouët et Quimperlé, dans une campagne boisée et vallonnée, les Roches du Diable composent un paysage grandiose. Du haut des sentiers sinueux, vous découvrirez un impressionnant chaos de blocs granitiques, où l’Ellé s’élance. Si le débit s’accélère, les rapides peuvent redevenir diaboliques, attirant les kayakistes de haut niveau pour des compétitions palpitantes.

Les Roches du Diable, un lieu où la nature et la mythologie bretonne se rejoignent, vous invitent à une aventure mémorable au cœur de la Bretagne. Explorez ce coin de vallée où le mystère et la beauté se mêlent pour créer une expérience inoubliable.


Published on: 23 September 2023  -  Filed under: Randonnées