Mon bôôô… Saaâââaapiiiin !

60 ans déjà et la ligne de petits sapins plantés par Daddy qui nous séparaient du champs de Furic ont été ravagés par les chenilles processionnaires. En moins de 2 ans ce sont devenus des perches de 25mètre déplumées, déprimant.

Nous avons donc embauché une équipe de bucherons pour abattre et débiter ces 16 arbres dont certains avaient des troncs de plus de 60cm. Ils gisent désormais au fond du petit bois.


Publié le : 20 novembre 2021  -  Classé sous : Rénovations et mises aux normes