le mandala dessin esquisse scaled

Le projet Mandala

Une esquisse libre entre ciel et terre

Dessiner les buttes

Le concept de notre potager mandala offre une approche à la fois unique et esthétique pour la création de notre jardin potager. Remettre le vivant qu milieu de la nature endormie nécessite de plancher un peu sur le sujet. Nous dédions un carré de 23 mètres de côté soit environ 500 mètres carrés à ce ‘royaume du bon’, disposant alors d’un espace suffisamment vaste pour explorer différentes idées et motifs.

Notre Mandala combinera l’art et la fonctionnalité en intégrant des formes géométriques et des éléments naturels. Pour commencer, le dessin diviser votre espace en cercles concentriques, avec un point central qui hébergera un bouquet de fleurs géant (tournesols rouges et oranges) et peut-être plus tard un arbre fruitier selon l’expérience d’ombrage en été. Cet élément vertical marquera le point de rotation et nous y mettrons une arrivée d’eau.

Les cercles concentriques et diverses formes qui entourent cette zone centrale seront divisés en 6 différentes sections, arc de cercles. Dans chaque section, nous cultiverons différents types de légumes, de fruits ou d’herbes aromatiques regroupés par thèmes majeurs mais associés à d’autres selon leurs besoins nutritifs ou de protection contre les parasites. Cette division nous permettra une organisation claire et facilitera également l’entretien et la rotation des cultures.

Pour attirer les pollinisateurs, nous pensons judicieux d’ajouter dans les angles restants après le traçage du cercle des zones fleuries. Lavandes en deuxième année, phacélie pour commencer. Non seulement ces fleurs ajouteront de la beauté à votre potager, mais elles contribueront également à la pollinisation des plantes voisines, améliorant ainsi la fécondation des légumes du mandala.

Nous ajoutons des chemins sinueux qui relient les différentes sections, moins pratiques pour l’entretien (habituellement linéaire) mais tellement plus ludique et attrayant.

Nous utiliserons ces méandres pour l’orientation des plantes sur les buttes de culture selon leurs besoins respectifs en ensoleillement et en arrosage.

Une fois le concept en place, nous plantons, en partant de la zone que représentait notre ancien potager de 70m2, des piquets pour évaluer l’emplacement exact avant de retourner pour la première et la dernière fois, la terre :


Published on: 29 juin 2023  -  Filed under: Le Mandala