Recette du Kombucha Bouteille et Jarre SCOBY hotel à Mère

Recette

Le Kombucha de Kerbeleg ou “KK”

Le Kombucha est fabriqué à partir d’une culture symbiotique de bactéries et de levures (SCOBY) qui transforme sucre et thé en acides, en dioxyde de carbone et en petites quantités d’alcool. Cette fermentation crée une boisson effervescente au goût aigre-doux, avec des variations possibles en fonction du type de thé utilisé, des ingrédients ajoutés pendant la fermentation, et de la durée de fermentation. Aujourd’hui, le Kombucha est souvent apprécié non seulement pour son goût unique, mais aussi pour ses potentiels bienfaits pour la santé, liés à sa teneur en probiotiques et à d’autres composés bioactifs (non confirmé). Attention, sa fabrication demande de grandes précautions d’hygiène.

Ingrédients

Ingrédients pour 3 litres de kombucha
(à multiplier par le nombre de bouteilles souhaitées):

  • 1 litre d’eau
  • 8g de thé noir
  • 100 grammes de sucre (de préférence sucre blanc, évitez le miel ou le sucre brut)
  • Un champignon de kombucha (appelé SCOBY – Symbiotic Culture Of Bacteria and Yeast) qué Vous trouverez en don sur internet ou à acheter en magasin bio.
  • 120 ml de kombucha déjà fermenté (peut être acheté en magasin ou provenir d’un lot précédent)

Matériel :

  1. Un grand récipient en verre de 5 litres (non métallique) pour la fermentation
  2. Un morceau de tissu ou une serviette en papier pour couvrir le récipient
  3. Un élastique pour fixer le tissu sur le récipient
  4. Bouteilles de verre à limonade résistantes à la pression pour stocker le Kombucha fermenté

Recette

Etapes :

  1. Préparation du thé :
    • Portez l’eau à ébullition.
    • Ajoutez le thé et laissez infuser pendant environ 10-15 minutes.
    • Ajoutez le sucre, en remuant jusqu’à ce qu’il soit complètement dissous.
  2. Refroidissement :
    • Laissez refroidir à température ambiante. Assurez-vous que le mélange est complètement refroidi avant de passer à l’étape suivante.
  3. Inoculation :
    • Versez le thé refroidi dans le récipient de fermentation.
    • Ajoutez le SCOBY (ou mère de Kombucha) et le “starter” (Kombucha déjà fermenté).
  4. Fermentation primaire :
    • Couvrez le récipient avec le tissu ou la serviette en papier et fixez-le avec un élastique.
    • Placez le récipient dans un endroit sombre et à température ambiante (idéalement entre 20 et 30 degrés Celsius).
    • Laissez fermenter pendant 7 à 14 jours, en fonction de vos préférences de goût.
  5. Goût et test :
    • Goûtez votre kombucha après quelques jours pour vérifier s’il a atteint le niveau de fermentation souhaité. Plus il fermente, plus il sera acide.
    • Lorsque vous êtes satisfait du goût, retirez le SCOBY et 120 ml de liquide pour le lot suivant.
  6. Embouteillage :
    • Embouteillez le reste du kombucha dans des bouteilles en verre, en laissant un espace d’air (pour ne pas qu’elles éclatent).
    • Vous pouvez ajouter des saveurs (fruits, herbes, épices) à ce stade si vous le souhaitez.
  7. Deuxième fermentation :
    • Fermez les bouteilles et laissez-les fermenter à température ambiante pendant 3 à 7 jours. Cela favorisera le développement des bulles.
  8. Réfrigération :
    • Mettez les bouteilles au réfrigérateur pour ralentir la fermentation. Cela rendra le kombucha prêt à être consommé et plus agréable au goût.

Notre essai de parfums en cours est gingembre sirop de violette… Vous pouvez ajuster les proportions en fonction de la quantité de kombucha que vous souhaitez produire.
N’oubliez pas de suivre des pratiques d’hygiène très strictes tout au long du processus pour éviter toute contamination indésirable (il est recommandé de se laver les mains puis de les passer au vinaigre blanc alimentaire).

Recette du Kombucha Bouteille et Jarre SCOBY hotel à Mère
Hôtel à SCOBY, bouteille de Kombucha en 2ème fermentation
et Komboucha en cours de première fermentation

Historique :

L’histoire du kombucha remonte à des milliers d’années, et ses origines exactes restent quelque peu obscures. Cependant, on pense que cette boisson aurait été découverte en Chine, puis aurait été introduite dans d’autres régions de l’Asie et de l’Europe au fil des siècles. Voici une brève histoire du kombucha :

  1. Chine ancienne : Les premières mentions du kombucha remontent à la Chine ancienne, où la boisson était surnommée “thé de l’immortalité”. On raconte que le kombucha aurait été consommé à des fins médicinales et aurait été associé à divers bienfaits pour la santé.
  2. Route de la soie : La popularité du kombucha aurait ensuite suivi la Route de la soie, une ancienne voie commerciale qui reliait la Chine à l’Europe. Les commerçants et les voyageurs auraient apporté avec eux cette boisson fermentée, contribuant ainsi à sa diffusion dans d’autres régions.
  3. Russie et Europe de l’Est : Au fil du temps, le kombucha aurait atteint la Russie et d’autres parties de l’Europe de l’Est. Il a été intégré dans différentes traditions culinaires et médicinales de ces régions.
  4. Réapparition au 20e siècle : Le kombucha a connu une période de relative obscurité pendant un certain temps, mais il a refait surface au cours du 20e siècle. Il est devenu plus largement connu dans les années 1960 et 1970, notamment grâce à la contre-culture hippie et aux mouvements de santé alternatifs.
  5. Popularité mondiale : Le kombucha a gagné en popularité dans le monde entier au cours des dernières décennies, en particulier en raison de l’engouement croissant pour les aliments fermentés et les boissons probiotiques. Il est devenu un produit commercialisé, disponible dans de nombreux magasins d’aliments naturels et supermarchés.

Publié le :4 février 2024  -  Classé sous :Recettes